Etre mère au foyer

 

motherhood-1209814_960_720

Hello,
Aujourd’hui j’avais envie de m’épancher, de me plaindre, de pleurnicher sur mon clavier.
Alors oui, je déteste lorsque les autres font ça sur leurs blogs ou leurs chaînes YouTube, ou sur les réseaux sociaux. Parce qu’on ne lit pas des articles pour s’angoisser la vie ni pour regarder avec horreur EnjoyNanass pleurer pour X ou Y raison.
Mais je me suis dit que si c’était constructif, alors ce serait acceptable, voir ludique.
Pour faire court, je suis mère au foyer (exclamations de la foule en délire).

Voilà, tout est dit ! À bientôt !

La société face à la mère au foyer :

Trêves de plaisanterie, je suis maman de 3 enfants et je garde mon dernier à la maison. Techniquement, je suis donc mère au foyer.

Et lorsque je vous écris cela, j’ai l’impression de vous confesser un secret honteux.
Est-ce honteux ?
La société nous le fait bien sentir en tout cas.
La société catégorise les gens, c’est bien connu.
Prenons ici le cas des « mères au foyer », car c’est mon quotidien (Oui oui je sais je parle beaucoup de parentalité sur ce blog, promis dans l’avenir j’essaierai de varier les plaisirs ! Dans 8 ans, je vous ferez un article sur « Les ados : ces êtres malfaisants qui portent des appareils dentaires » et dans 20 ans « Devenir belle-mère : les 5 erreurs à éviter »).
Être mère au foyer selon notre société moderne et pleine d’idées préconçues, c’est être une glandu/cas soc/assistée qui se roule les pouces pendant que ses enfants colorient sur les murs de son appartement en ruine avec des stabilos.
Selon notre société, être mère au foyer, c’est être une sorte de reclus qui aurait arrêté ses études en CM1, et qui, comble du raffinement, ne connaît pas l’existence de la contraception.
Enfin, la mère au foyer ne sait pas quoi faire de sa vie, elle fait donc des enfants et pour gonfler les allocations familiales, elle participe à différentes sortes d’émissions à la télé où on la voit avec une coupe des années 80 en train de hurler sur sa marmaille.

La mère au foyer d’aujourd’hui :

Mais en vrai, qui est la mère au foyer ?
Elle peut prendre des apparences multiples et variées, tel un caméléon.
Une amie, une cousine, une sœur, la voisine, vous-même… ? Diplômée, exe working girl, sans emploi, ex serveuse dans un Mac Do.
Des filles simples, des chieuses, des bourgeoises, des filles de la campagne, des filles de la ville, des hippies, des stressées…
Elles peuvent être n’importe qui. Il n’y a pas de « terrain propice » pour devenir mère au foyer.

Il ne suffit pas de vivre comme les Hamiches et c’est bon ! Tu es sélectionnée ! Tu seras mère au foyer !
C’est avant tout, pour la plupart, un choix, peu importe qui l’on est et d’où on vient.
Ce choix, je l’ai fait.
Mon quotidien n’est pas hyper reposant je l’avoue, parfois, je pleure, parfois, je crie, il m’arrive de rire nerveusement en regardant mon fils étaler du gâteau au chocolat tout fondu sur les chaises blanches.
Souvent, je reste les yeux dans le vague avec les cheveux en l’air pendant que tout le monde pleure pour rien ! (la coupe des années 80 en moins).
Et cela ne fait pas forcement de moi une assistée de la société qui laisse ses enfants colorier les murs avec des stabilos. (les miens utilisent de la gouache. C’est plus drôle et ça permet de développer leur sens artistique).

Pourquoi je vous dis tout ça au fait ?

Ah oui. Il y a quelques jours, quelqu’un (que je ne nommerai pas pour que sa réputation reste intacte) m’a dit que je ne faisais pas grand-chose vue que je gardais mes enfants à la maison, et que j’avais donc beaucoup de temps libre pour faire tout ce que je veux…
Ahahah ! (rire mi- démoniaque mi- sanglot)
Du coup, ça m’a donné envie d’écrire tout ça. Pêle-mêle. Je ne me plains pas, puisque ce choix, je l’ai fait.
Je me plains de comment on nous décrit, de comment certains nous cataloguent.
Et vous, les mamans, quelle est votre histoire ?

 

 

 

*Illustration Pixabay

Publicités

21 réflexions sur “Etre mère au foyer

  1. Mon dieu…mais ces discours existent-ils vraiment encore ? Je suis à 100% avec les mères au foyer. Je trouve que ce métier (oui, oui, ce métier) est un des plus beaux mais aussi un des plus difficiles et je ne trouve pas normal qu’une personne juge l’autre car elle, elle a un vrai métier. Elle sait où elle va et ne rêvasse pas avec sa coupe des années 80 😉 Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de personne qui sache ce que c’est de s’occuper d’un enfant et surtout qui aurait le courage et la patience. Bref, je suis indignée face à ce genre de commentaire…Je ne suis pas encore maman et ça m’énerve déjà ! Belle journée à toi je suis sur que tu as plein de chose à faire aujourd’hui 😉

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire rassurant!!! Il existe des gens qui pensent que s’occuper de ses enfants à la maison est chose facile. Je réponds souvent que j’éduque les adultes de demain (peut être le futur président de la République 😉) alors c’est un rude travail! En tout cas merci à toi de reconnaître la valeur de ce métier! (Je retourne m’allonger sur mon canapé avec ma coupe des années 80! ^^)

  2. Merci pour ton témoignage! J’ai élevé mon fils plusieurs mois après sa naissance et encore une année entière l’an dernier et rien qu’avec lui, je me sentais déjà pas mal débordée^^ Alors avec trois enfants, ce doit être un sacré sport! Comme toi, je trouve totalement dépassé ce cliché que l’on nous colle à la peau dès que l’on décide de s’occuper de nos enfants! Pour ma part j’ai fait de longues études, mais le choix de mon cœur passe bien avant!

    1. Coucou Héloïse! J’ai moi aussi fait des études, mais lorsque mon premier est né, ce fut comme une évidence. Je voulais voir mes enfants grandir. Ça fait donc 8 ans que je m’occupe à temps plein de mes enfants. Je travaille en même temps de chez moi (rédactrice web), ce qui rend les choses encore plus hard! ^^ A bientôt, et merci pour ton commentaire. Des bisous

  3. Je n’ai pas d’enfants, mais quand je vois mes copines mamans et surtout celles qui sont seules. Pour moi mère au foyer c’est un vrai métier. La maison, les enfants, le mari et j’en passe. Plus le blog. Que du mérite.

    1. Hello Yasmine! C’est un vrai marathon… tous les jours. Il faut gérer les humeurs des uns et des autres en plus… Et le blog! Du coup je n’ai pas beaucoup de temps pour ce dernier, pourtant j’adore bloguer ^^ Merci pour ton commentaire! Bises

  4. tu as eu raison d’écrire ce post, j’avoue que moi aussi cela me donne envie de raler quand on me dit ah donc tu as beaucoup de temps pour toi… ce sont bien souvent des gens sans enfants. Je les attends au tournant… mais sans méchanceté, j’attends juste de voir comment elles feront… Chacun fait comme il veut et peut

  5. Bravo pour ton post! je te félicite pour tout ce que tu fais et l’énergie que tu as pour en plus t’occuper de ton blog, qui est vraiment très agréable, drôle, intelligent. Tu as tellement d’humour et ton mari doit être fier de toi!!
    C’est un véritable travail que de s’occuper de ses enfants et gérer une maison. Pour ceux qui en doute, je suggère qu’ils prennent la place des mamans de temps en temps!!

  6. Si tu ne te plains pas sur ton blog, tu vas pouvoir le faire où ?😁
    moi aussi je suis mère au foyer mais que de 2 enfants donc chapeau pour occuper, éduquer et jouer avec 3 enfants.
    Les personnes qui critiquent j’aimerai les voir un peu à notre place pour voir si on ne fait rien !

  7. Je suis mère au foyer comme tu dis. Avec 3 enfants font 2 de moins de 3 ans (donc non scolarisés), c’est du travail ! Et j’ai la chance d’avoir une femme de ménage quelques heures par semaine. Par contre, je me contrefiche décès que les gens pensent 😉

  8. j’ai eu un jour droit de la part d’une grande avocate qui me racontait ses voyages et son emplois du temps et qui se tourne vers moi et me dit : « mais je t’admire moi je pourrais pas élever 3 enfants »
    Comme tu peux imaginer j’ai adoré!

  9. Mon histoire est totalement identique. Ah non, moi je leur donne des craies grasses, vue que je m’ennuie à ne rien faire, ça prend plus de temps à nettoyer sur les murs, donc je fais un geste pour la société ;-).
    Très bon article, en tous cas ! Bises

  10. He oui comment expliquer aux « autres » que rester a la mais0n qui plus est avec des jumeaux pour moi nest pas de tout repos et que nous n’avons ni pause café ni dimanche ni rtt et ni soirée off lol pcq a partir de 16h30 une 2e journée commence avec les grands. Bref quand j’entend dire faut trouver du temps pour toi et t’organiser😤 chaque journee est imprévisible avec les enfants….

    1. Wow des jumeaux! Bravo! Oui je déteste lorsqu’on me dit  »soit mieux organiser »  »vas faire du sport! »  »Fais de la poterie! » C’est déjà bien que je me lave les cheveux.. ahah 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s