J’interview Rebecca de la chaîne Youtube Journal d’une maman

Rebecca et Eliora Journal d'une maman

 

Hello!

Si vous êtes un être humain et que ces derniers temps il vous arrive de surfer un peu beaucoup sur le web, vous n’avez pas pu passer à côte du phénomène YouTube et des youtubers.

Il y a quelques années, je vous parlais sur mon blog de Rebecca, Youtubeuse maman.

J’ai trouvé sa chaîne à l’époque où j’étais enceinte de mon 3e et au bout de ma vie en cherchant  »grossesse horrible » dans la barre de recherche, et de fil en aiguille… me voici à regarder les vidéos de Rebecca. Une maman simple et décontractée qui vit plus ou moins la même chose que moi.

Au fur et à mesure des mois, j’ai vu Rebecca passer de jeune maman qui se filme et qui partage son quotidien avec 300 abonnés, à une working mum à la tête d’une chaîne de 130k abonnés !

Rebecca à également une chaîne cuisine ou elle partage ces recettes et sa passion pour la cuisine

Nostrucsdefilles avait très envie de lui poser quelques questions sur son métier et sur d’autres petites choses…

 

Pas de questions indiscrètes par ici, mais néanmoins, nous brûlons de savoir quelques petites choses sur toi… Tout d’abord comment vas-tu Rebecca ?

Rebecca: Hihihi je vais en règle général TOUJOURS bien même si j’aime tester les gens en répondant non, Souvent je sais qui écoute et qui demande par « politesse ».

 

-Qu’est-ce que ça fait, lorsque l’on est une personne lambda comme toi, moi ou Megan Markle, d’être propulsée en peu de temps sur le devant de la scène en tant que ‘’personnage public’’ avec de vrais fans qui t’admirent? (Megan m’a répondu It’s just Amaziiiiing !)

Rebecca: Alors à aucun moment j’ai eu l’impression d’être sur le devant de la scène mais je suis toujours agréablement surprise quand l’un ou l’une d’entre mes abonnés me reconnait dans la rue J

Concernant l’admiration je ne sais pas vraiment si c’est ce que tu veux dire mais je trouve que c’est une responsabilité supplémentaire car je ne peux pas me permettre d’être approximative avec ma communauté ou de m’engager sur des marques/produits qui peuvent être dangereux réellement. Comme par exemple, la poussette que j’avais qui s’est cassée dans la rue en traversant le passage piéton, j’en ai parlé tout de suite, c’était ma responsabilité de dire attention je l’ai utilisé mais elle s’est avérée dangereuse…

Je vais appeler Megan pour qu’on se fasse une petite tasse de thé ça fait bien trop longtemps, déjà que je n’ai pas pu me libérer pour sa Baby Shower…

 

-Dans 20 ans, Youtuber est un métier comme les autres, qu’on enseigne à l’école/l’université. Youtube t’a choisie pour être enseignante dans son département ‘’Family’’ (en mode Professeur McGonagall). Qu’est-ce que tu donnerais comme conseils à tes élèves pour réussir ?

Rebecca: L’authenticité ! Le maître mot pour moi. Chercher à réussir à tout prix pour moi c’est la pire chose dans ce milieu, parce que justement (je considère pour ma part) que nous avons en tant que « représentants » du modèle familiale le devoir de ne pas retoucher la réalité et que c’est ce qui permettre à nos communautés de s’identifier à nous comme une famille lambda.

En gros ne surtout pas utiliser les sortilèges de métamorphose, il en faut pour tous les goûts dans la nature alors ne rien forcer et prendre le temps de bien faire.

 

-Est-ce que, tu as déjà essayé (en toute discrétion) de faire des incantations magiques du style ‘’Lumos’’ ou ‘’Experliarmus’’ avec ta baguette Harry Potter (en te disant que peut être, il se passerait quelque chose…) ?

Rebecca: Tous les matins j’attrape mon retourneur de temps pour dormir un peu plus… mais à part me mettre en retard je n’ai eu aucun résultat satisfaisant !

-Accepterais-tu que ta fille Eliora ait sa propre chaîne Youtube vers 13/14 ans ?

Rebecca: Aucune idée en réalité, je pense que tout va dépendre de sa demande et de ses motivations et soyons honnête à cet âge c’est le parent ou le représentant légal qui gère la chaîne alors pourquoi pas si elle des idées autant l’aider dans sa démarche.

-Et sinon, tes projets pro pour cette année 2019 ?

Rebecca: Oui Oui Oui j’espère pouvoir en parler dans les mois à venir.

-Enfin, la question que tout le monde attend depuis le début de cette interview : Si tu pouvais épouser un personnage de fiction, lequel serait-ce ?

Rebecca: Question piège ! Harry Potter est un bon choix mais je ne sais pas ce que pourrait donner sa personnalité une fois adulte après avoir vécu autant de choses…

Mais le docteur Shepherd aurait fait un bon mari pour moi si il ne mourrait pas dans la série en laissant sa femme seule avec ses 3 enfants…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s