Les bloggers et le manque d’inspiration

les blogger et le manque d'inspiration

Hello!

Comme vous pouvez le constater, le blog est en vacances en ce moment.

Non pas que sa créatrice soit sur une plage de sable fin en train de siroter un cocktail dans une noix de coco… Non, bien sûr que non.

Le blog est en vacances, car ce sont les grandes vacances.

Un nouvel article?

Vous le savez surement, ce sont les vacances scolaires. Vous ne le savez peut être pas, mais mes enfants vont à l’école.

Ce qui veut dire que les enfants de Lily HG Wells(*) ne vont plus à l’école en ce moment, et que la fameuse arrière- arrière-petite-fille du célèbre écrivain est enfermée chez elles avec ses mioches ET qu’elle travaille en même temps.

Et donc, qui dit enfants à la maison, dit peu de sujets d’articles.

Qui dit peu de sujets d’articles, dit… ben pas d’articles du tout !

Comme c’est drôle !!!

Bon, trêves de plaisanteries, si vous lisez ces quelques lignes, cela veut dire que j’ai écrit un article.

Ou peut-être pas ?

Je reviens donc aujourd’hui avec un sujet sinistre : le manque d’inspiration des bloggers.

Un manque d’inspiration?

Je n’ai pas la prétention de vous donner des astuces pour retrouver l’inspiration perdue, ou pour vous donner des idées d’articles. Non. Déjà que j’en trouve pour moi hein !

L’inspiration c’est soit on l’a, soit on ne l’a pas.

Nous sommes donc ici pour comprendre  »pourquoi » nous n’avons plus ou pas d’inspiration, pour analyser froidement la situation.

Soyons méthodique. Pour donner de la consistance à mes propos, je vais vous parler de mon expérience.

L’inspiration me vient de ce que je vis, ou de ce que je fais dans la vie. Je pense que c’est plus ou moins pareil pour tout le monde.

Un sujet d’article peut prendre forme grâce à mon boulot (rédactrice… houlà), mes hobbies (euh ?), mes passions (c’est que…), mes voyages (Ikea ça vient de Suède après tout ?).

En bref, l’inspiration vient du quotidien (intéressant ou pas peu importe).

Du coup, il suffit d’avoir un coup de mou, un quotidien plus routinier que de coutume (comment est-ce possible ?), ou 3 enfants en vacances scolaires… pour que la créativité se retrouve en berne.

Et soyons honnête, un blogger en panne d’inspiration et avec une créativité au ras des pâquerettes, c’est comme un cactus sans épines : ce n’est plus un cactus.

On accentue le tout par une comparaison nocive  : celle avec les autres bloggers. Ces derniers qui jouissent d’une vie trépidante, dont le blog a le plus beau design du monde, et qui en plus, pour couronner le tout, ont des milliers d’abonnés sur leurs différents RS et des tas de choses excitantes à nous raconter chaque jour.

Et là c’est le drame ! Début de la dépression 2.0.

On se dit même avec un filet de bave de rage  »c’est bon je supprime ce blog de m…. ».

Bloggers, il faut essayer de comprendre pourquoi ce manque d’inspiration, et ne surtout pas regarder l’herbe qui pousse plus verte chez le voisin de la blogosphère (elle est peut être synthétique, vous n’en savez rien).

Vous manquez d’inspiration ? Ce n’est pas de votre faute. Ne vous-en voulez pas et n’essayez pas de vous débattre. Ça reviendra.

On peut trouver de l’inspi même dans le manque d’inspi, il suffit juste de se donner le temps.

Et vous, que faites-vous lorsque vous manquez d’inspiration ? Vous vous forcez à écrire, ou vous faites comme moi, vous donnez des congés payés à votre blog?

Je vous propose de me laisser en commentaire les sujets qui vous inspirent le plus, comme ça je copierai sur vous. (**)

Allez, @bientôt !

(*)   Je parle de moi à la 3e personne, c’est so British.

(**) : LOL hein

 

 

Mes cadeaux d’anniversaire

nostrucsdefilles pandora

Hello !

Je ne sais pas si vous le savez, mais passé 30 ans, il se passe quelque chose d’incroyable…

Bref, trêves de plaisanteries, cette petite phrase d’introduction a pour but de vous annoncer, que, oui, j’ai eu 20 ans + 13 (attention on sort la calculette !), et que du coup, j’ai reçu des cadeaux.

Pour celles (et ceux pourquoi pas), qui me suivent sur Instagram (@nostrucsdefilles), vous aurez pu admirez quelques-uns de mes présents.

Longtemps je me suis demandée quel intérêt avait ce genre d’article, à part donner l’eau à la bouche, et c’est seulement en cherchant des cadeaux pour Bidule ma meilleure amie, que j’ai compris : ça donne des idées.

Bien entendu, des idées de cadeaux pour moi-même j’en ai plein. C’est surtout pour les autres que je sèche.

Et je me suis dit, que vous deviez sécher aussi… Non ? Oui ?

Bon.

Je vous présente donc les cadeaux que je me suis achetée et que l’on m’a offert, pour fêter mon nouvel âge.

Un Parfum Jo Malone :

nostrucsdefilles jo malone parfum

Jo Malone est une parfumerie, l’univers du parfum à l’anglaise par excellence… Je vous réserve un article sur le sujet, mais en bref, vous y trouverez des parfums, mais également des bougies et des parfums d’intérieur.

Les odeurs sont toutes plus surprenantes les unes que les autres.

C’est dans cette boutique que j’ai découvert mon parfum coup de cœur : le Mimosa & Cardamum. Un parfum sucré et fleuri, offert par une fleur… ma mère !

Un bracelet Pandora :

nostrucsdefilles pandora

Je crois qu’avec Pandora, vous êtes sur de ne pas vous tromper. En tout cas, je suis toujours heureuse lorsqu’on m’offre un nouveau Charm, et toutes les dames de mon entourage adorent aussi.

Le principe de Pandora, si vous ne connaissez pas, c’est un bracelet sur lequel vous pouvez rajouter des Charms qui ont une signification (ou pas) pour vous ou la personne à qui vous voulez l’offrir.

Vous avez un choix incroyable de Charms, aux couleurs et formes multiples.

Il y en a forcément pour tous les gouts.

Cette année j’en ai reçu un magnifique en forme de cœur, offert par mes parents, qui s’appelle ‘’Princess’’ car oui, je suis une princesse (ou une grenouille ca dépend des jours).

Une box beauté… :

nostrucsdefilles box loccitane

J’adore les produits de beauté, et je suis sure que je ne suis pas la seule. Le système des box est connu depuis des années, et permet de tester de nouveaux produits et de nouvelles marques. Mais quoi de mieux que de recevoir une box d’une marque qu’on adore ? Je suis une fidèle de la marque l’Occitane, et cela depuis très longtemps.

Et du coup, ma petite grandma me l’a offert et je n’ai pas été déçu ! (Grandma Wells, la petite fille d’HG… ça vous en bouche un coin hein !)

De nouvelles baskets :

nostrucsdefilles stan smith

Depuis le temps que je les voulais, j’ai enfin eu mes Stan Smith d’Addidas. Ces chaussures sont indémodables, et reviennent en finesse à chaque génération (mon arrière-grand-père en avait, mon grand-père en avait, ma mère…bref…) ! Merci le mari !

Une crème hydratante qui sent mon salon :

nostrucsdefilles creme zara home

J’aime Zara Home, j’y trouve mille trucs que je verrais bien chez moi. D’ailleurs, leur parfum d’intérieur avec les bâtonnets en bois sont sympas, et tout spécialement le Ginger Lily.

Je l’ai donc acheté il y a quelques semaines. Et à chaque fois que je me prélasse (que je passe la serpillère) dans mon salon, une fabuleuse odeur de magnolia embaume la pièce et je me dis ‘’je m’en mets un peu… ?’’.

Et ben du coup, je me suis acheté moi-même pour mon propre anniversaire, la crème pour le corps Ginger Lily, et je sens mon salon… A méditer…

J’espère que tous ces jolis cadeaux vous donneront quelques idées ! En attendant, je vous dis à bientôt, et bon anniversaire !

 

 

 

Mon haul décoration

haul decoration nostrucsdefilles

Hello!

Je reviens aujourd’hui avec un article spécial, dédié à un magasin de meubles en kit d’origine suédoise…

 

Une sortie inoubliable:

Le weekend dernier, j’ai eu l’excellente idée de proposer une sortie en famille qui allierait l’utile à l’agréable, ou on pourrait acheter de la déco pour la maison, se rouler dans des boules en plastique, manger un repas plutôt bon marcher, et rentrer chez nous avec des étoiles (ou de la poussière) plein les yeux.

Il est vrai que cette petite escapade ne faisait plaisir qu’à moi, mais pour ma défense, c’était mon anniversaire (mais c’est qu’on a une super vie ! On sort chez IKEA pour son anniversaire !)

Bien entendu, pas besoin de vous présenter cette grande enseigne, qui a pour particularité de proposer des meubles que vous êtes quasiment certain de retrouver chez vos voisins ou vos copains (et même chez belle maman).

Il est vrai, qu’on trouve cette chaîne de magasin partout, dans toutes les villes de France (et dans de très nombreux pays), et que leurs collections ont un design sympa à des prix raisonnables. Pas étonnant que belle maman se retrouve avec la même armoire que moi…

Mais cela voudrait-il dire que, du coup, à travers le monde, on a tous la même bibliothèque Billy ? Que toutes les femmes ont cette même coiffeuse Malm? Que les hommes se retrouvent avec une quantité incroyable de vis, et autres outils d’origines inconnues qu’ils n’ont pas su placer au moment de l’installation de leur armoire deux portes Kvikne ?

Mmmm à méditer…

Bref, tout ça pour vous dire quoi ?

Ah, oui, on est sorti en famille, le jour de mon anniversaire, avec nos enfants qui, lorsqu’ils se retrouvent entourés de meubles et de linges de maison, ont une tendance à devenir… fous.

Et ça saute sur les canapés, et ça se croit à la maison, et ça court à travers les allées de vaisselles en verre et bien sûr, pour pimenter tout ça, on a le droit à un arrière fond sonore de pleurs, de gémissements, de cris perçants et de disputes fraternels.

Certaines personnes ont vu leur paix intérieure s’effriter doucement…

Bon, du coup, on finit l’article avec un haul IKEA hein !

Mon haul décoration:

J’aime donner a mon intérieur, une ambiance cosy, et donc, j’ai tendance à multiplier les lampes de chevets, les luminaires a lumière tamisée… J’ai eu la manie ces dernières années, de craquer pour des luminaires dont la matière n’est autre que du papier.

Mais si! Vous savez ces lampes beiges esprit japonais en papier de chez IKEA!

Bon voila, et bien ces petites merveilles ont une fâcheuse tendance à se trouer.

Du coup, j’ai acheté un nouveau luminaire-trépieds dont l’abat-jour tourne comme une toupie. On a dû mal monter la chose, ou alors c’est juste de la m…..

Voici la bête… J’ai choisi mon abat jour en couleur taupe-beige.

luminaire ikea

Qui dit ambiance cosy, dit bougie parfumée. Qui dit enfants en bas ages, dit bougie parfumée qu’on allume jamais.

Bon, j’ai quand même racheté une énième une bougie parfumée à la vanille qui sent le barbecue les rares fois ou je l’allume (les enfants ont senti TOUTES les bougies, et mon cœur a fait des loopings tout le long de cette aventure olfactive).

bougie vanille ikea

On a racheté aussi des tasses… pour compléter notre collection de tasses.

tasse rose ikea

Un set d’accessoires de salle de bain, avec un assortiment de petites boites du même genre.

accessoires salle de bain ikea

Et pour finir, deux nounours, parce que les deux derniers étaient intenables, et qu’on les leur a refourgué pour les faire patienter…

L’idée d’écrire sur le sujet m’est venue au moment où on a oublié la poussette quelque part dans le magasin. Et vous connaissez IKEA, c’est grand.

Ses snart !! (c’est du suédois).

Et vous, vous aimez IKEA ?

 

 

J’interviewe un Influencer

influencer 2

Depuis que je passe du temps sur Instagram, j’ai appris quelques petites choses intéressantes.

J’ai appris qu’on avait une bio, que c’était mieux d’avoir un feed harmonieux avec un seul et même filtre, qu’il y avait des jours et même des heures pour poster, qu’on pouvait follow mais aussi unfollow… et qu’on se faisait influencer par des  »influencers ».

Du coup, j’ai eu envie d’approfondir ce dernier point.

Bon, pas la peine que je vous fasse un copier-coller de Wikipédia de la définition d’un influencer hein ?

Déjà parce que vous pouvez le faire seul, et qu’en plus, c’est très mauvais pour le référencement le copier-coller.

Mais en résumé, un influencer est un garçon ou une fille plutôt photographiable, qui a une vie photographiable, charismatique de préférence, et qui a des milliers de gens qui le suivent sur les réseaux sociaux.

L’influencer décide que les fleurs, c’est la vie ? Instagram reprend en masse la photographie florale.

L’Influencer décide que manger des radis c’est super sympa ? Tout le monde va se mettre à manger des radis.

L’influencer photographie son pain avec un tutu et le filtre Mayfair ? Allezzzz tous à la boulangerie !

Bon, en gros, c’est quelqu’un qui a de l’influence.

Mais est-ce réellement le cas ? Comment les influencers se voient-ils ? Ont-ils conscience de leur influence sur les autres ? Qu’est-ce qu’un influencer ?

Pour illustrer mes propos, j’ai décidé d’interviewer un influencer, un Instagramer, un vrai.

Un jeune homme qui a su capter mon attention sur Instagram grâce à son compte (des photos de qualité, un contenu interessant) mais aussi grâce à son accessibilité, et sa sensibilité.

Je vous présente donc Makssime, à travers une interview pleine de sincérité.

Makssime: Influencer sur Instagram

makssime influencer

-Makssime, qui es-tu?

Qui je suis ? 

Une personne tout à fait banale qui a toujours voulu faire des actions pour le bien des personnes. Étrange? 

En réalité je suis une personne très sensible, qui avait, lors de mon adolescence énormément de choses à dire, énormément de choses à évacuer, j’ai donc écris des musiques, par la suite j’ai composé mes musiques et enregistré, j’ai donc créé ma page Facebook (L’Max) et publié mes musiques dessus, on était plus de 30milles, en suite je me suis orienté vers des textes audio, toujours dans le besoin d’aider les personnes à ce sentir mieux à travers mes écris, j’ai parlé de maladie, harcèlement, homosexualité, amour… une page à plus de 12milles personnes (Escape), j’ai voulu l’amplifier en participant à l’émission tellement vrai, qui au final était tellement faux, mauvaise expérience qui m’a peu apporté, j’ai tout arrêté pour ensuite créer mon compte Instagram dans le but de publier mes petits moments de vie, jusqu’au jour, ou une influenceuse (Julinfinity) m’a énormément inspiré, j’ai donc travaillé dur pour augmenter mes abonnés et espérer avoir ou du moins retrouver ma notoriété qui j’avoue me manquais.. Besoin de reconnaissance peut-être… 

 

-Peux-tu nous parler de ton rôle d’influencer?

Le rôle d’influencer pour moi n’est pas d’influencer les gens. D’ailleurs le terme ne me convient pas, et je ne saurais comment me définir. Mais mon rôle est de partager mon univers, des produits qui me plaisent et qui sont susceptible de plaire à ma communauté, de leur partager de nouvelles expériences, de les aider pour tels et tels soucis car oui je suis très orienté dans le domaine de la beauté et du lifestyle. 

Au début c’est vrai qu’on a tendance à accepter tout et n’importe quoi comme produit par excitation de nouveauté, puis avec le recul, le plus intéressant est de partager seulement ce qui nous plait et c’est ça notre force, on peut partager ce qui nous plait ! 

 

-Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans cette aventure?

 Il y a toujours un point de départ.

L’envie de me lancer dans cette aventure a été déclenchée par les autres bloggers que je suivais, et l’envie de vivre la même expérience.

Mais c’est surtout le besoin d’innovation et de prise de risque, le besoin de découvrir un nouveau monde, un monde complètement parallèle à celui dans lequel je vivais, qui m’ont poussé à me lancer.

Il y a aussi la joie de recevoir des cadeaux toutes les semaines dans ma boîte aux lettres, de découvrir et de faire découvrir mon univers et de m’en approprier un nouveau d’ailleurs.

 

-Quels sont tes projets pro?

Concernant mes projets pro, je suis actuellement en plein dans mes études, et j’aimerais effectivement me développer d’avantage et vivre de ma passion.

Malheureusement le temps ne me le permet pas, je compte donc privilégier mes études et ouvrir ma propre agence de communication, et en parallèle, continuer ce que je fais si le destin me le permet et je l’espère de tout cœur, aller encore plus loin ! 

 

Merci beaucoup Makssime pour ton interview, on te souhaite une belle réussite.

 

Et sur ce, je vous dis @bientôt.