Recette de tarte aux pommes sans gluten

tarte-pomme-gluten-free

Hello!

Je reviens aujourd’hui pour une recette gluten free.

Pas d’allergie, ni d’intolérance, mais cette semaine on était en mode ‘’gluten free’’. Ça nous arrive une fois de temps en temps. On essaye de surfer sur cette nouvelle tendance.

On a aussi des semaines laitages free, poisson free (ahah ne riez pas trop fort) et carrément alimentation free. On ne mange pas, Nada.

Donc, cette semaine, c’était ni farine de blé, ni pates, ni pain…

Et du coup, pour confectionner des gâteaux pour les monstres affamés qui vivent sous mon toit (le mari compris), ce fut compliqué.

Jusqu’à ce que je tombe sur la recette de tarte aux pommes sans gluten de la blogueuse Mamternante.

Je n’étais pas sure que ça plaise à tout le monde, donc j’ai fait une toute petite tarte aux pommes.

Je n’ai pas suivi la recette de Mamternante à la lettre, je l’ai accommodée avec les ingrédients que j’avais sous la main.

Recette de pâte brisée sans gluten (pour un petite tarte):

-150g de fécule de pomme de terre

-100g de poudre d’amande

-1 jaune d’œuf

-35g de sucre

-85g de beurre (plus ou moins fondu)

J’ai mélangé dans cet ordre jusqu’à l’obtention d’une belle pâte ni trop collante, ni trop sèche.  Je l’ai ensuite étalée dans un moule beurré et fariné, et hop ! Au four à 180 degrés pendant 20 minutes, pour la précuire.

Le reste de la recette dans de nouvelles aventures…

Non?

Bon, pour la suite de la recette, c’est selon vos goûts. Soit vous préférerez une tarte aux pommes classique, soit normande (ou plus ou moins normande…).

Pour nous, cette fois ci, c’était la tarte aux pommes normande.

Recette de la garniture tarte normande:

– 1 belle pomme Golden

– 90 ml de crème liquide

– 50g de sucre

– Extrait de vanille

– 2 jaunes d’œufs

– Un demi-bouchon de rhum

Découpez au préalable la pomme en fines lamelles que vous déposerez sur la pâte précuite. Mélangez ensuite les jaunes d’œuf et le sucre, ajoutez la crème, la vanille et le rhum. Tapissez les pommes de ce mélange.

Mettez de nouveau la tarte au four à 180 degrés durant 15 minutes.

(Les temps de cuisson varient selon les fours).

Résultat des courses? Tout le monde a adoré! J’ai été étonnée de voir que la pâte était excellente, même sans farine de blé (je dirais même qu’elle était meilleure que d’habitude).

On la refera, même dans nos semaines en mode ogres des montagnes qui mangent des hamburger et des pizzas.

Allez, bon appétit !

@bientôt les internautes!

PS: Et vous, vous êtes plutôt tarte aux pommes normande ou classique ?

Avant j’aimais bien Facebook.

Avant-jaimais-bien-Facebook

Facebook et moi, on a comme qui dirait, une relation mi-figue mi-raisin (j’aime bien les expressions françaises. J’en ai même un top 5 que je vous présenterai si vous êtes sages.).

Facebook, un jour je l’aime, le lendemain je le déteste.

Mais ce qu’il y a de bien sur ce réseau, c’est qu’on est au courant de tout, tout le temps.

Avec Facebook, on suit la vie privée de nos amis (ou pas…) de très près. Ludo fait pipi ? On est au courant. Julie est partit à Miami ? On a carrément l’album photo de son séjour. Une mouche meurt à l’autre bout du monde ? On a les détails sordides.

Et moi, derrière mon écran, je reluque Julie qui fait du surf avec Georges Clowney en me disant que j’ai une vie de m….. Et je pleure en regardant les photos de feue la mouche, avec ses petites ailes toutes mignonnes.

Non, vraiment, c’est du voyeurisme ! Je m’en vais, ne me retenez pas !

Je déteste Facebook ! Mais je l’aime un peu quand même…

Combien de fois ai-je voulu supprimer ce fichu compte Facebook ! Et à chaque fois, c’est la même histoire.

Facebook me demande quoi de neuf aujourd’hui ? Et je fonds. Je lui réponds en lui disant  »aujourd’hui, je mange des pâtes ». Et ainsi va la vie…

Sauf que, il y a une mode, une tendance à suivre sur Facebook. La tendance de ces dernières années, ce sont, par exemple, les challenges.

Quelqu’un au bout du monde lance un challenge, il devient viral, et on se tague tous les uns les autres afin de le réaliser.

Et justement, en ce moment il y a un nouveau challenge qui circule sur le réseau social qui rapproche les gens (ou pas ??).

Et si je ne suivais pas la tendance?

C’est cette idiote de Caro, ma copine, mon amie pour la vie*, qui m’en a parlé.

Elle m’a dit : ‘’Tu te rends compte, je n’ai eu que 30 likes sous ma photo du nouveau challenge !’’

Ni une ni deux, je me suis connectée à mon compte Facebook pendant que l’autre me racontait sa rencontre du troisième type*, et que vois-je ?

Mon mur est inondé par un nouveau challenge, et par mes nombreux amis (ou pas…) qui se précipitent pour le faire avec photos à l’appui.

Il y a quelques temps,  on se versait tous des glaçons sur la tête.

Mais cette fois-ci, personne ne m’a tagué.

Oh rage ! Oh désespoir ! Oh tristesse de Chopin ! Petite chanson de la saucisse Herta ! Pourquoi ? Oh pourquoi n’ai-je pas été taguée ? Le nouveau challenge est incroyable : se pendre par les pieds ! A un arbre, aux lustres, au-dessus du précipice… Si j’avais été taguée, j’aurais mis mes Stan Smith pour donner de l’allure à ma pendaison de pieds, j’aurais ensuite tagué toutes mes copines et j’aurais montré à tout le monde comment j’ai plein d’amis, et comment j’ai une vie trépidante avec mes Adidas! Se pendre par les pieds !

Bref, tout ça pour dire quoi ?

Ben, rien, juste que Facebook, Face Book… ça me soule quand même. Suivre la tendance, ça me soule encore plus.

Et toi tu aimes Facebook ?

@bientôt !

 

 

PS : chose promise, chose due, mon top 5 de mes expressions françaises favorites :

5-Les doigts dans le nez

4-Pisser dans un violon

3-Etre le dindon de la farce

2-Pierre qui roule n’amasse pas mousse

Et le Number One… attention roulement de tambour

1-Etre Gros-Jean comme devant

 

 

*Phrase épique extraite du film Chucky. Chucky est une vilaine poupée, possédée par l’esprit d’un tueur et dont le slogan est  »Je m’appelle Chucky, je suis ton amie pour la vie’’. Ne me remercie pas, je sais, je t’ai appris quelques chose de fou…

*Une rencontre du troisième type, est la rencontre avec les extraterrestres. Ben quoi, il y a des gens qui ne le savent pas !

 

 

 

 

TAG – Liebster Award

happy-2022870_960_720

Hello!

Aujourd’hui petit article, ou plutôt petit tag, car j’ai été taguée par Lili du blog L’histoire de ma vie.

Déjà, merci à Lili de m’avoir nominé! Ça me fait super plaisir ! En plus on a le même prénom, et forcement, ça crée des liens!

Et donc je m’exécute.

Onze faits sur Lily HG Wells

-Lily est mon nom de plume, mais je vais finir par le rajouter sur ma carte d’identité.

-Mon arrière-grand-père n’est autre que le légendaire H.G WELLS, auteur de romans de science-fiction (en vrai mon arrière grand-père était musicien et c’était aussi un grand homme).

-J’ai sauvé une fille qui se faisait agresser en bas de chez moi à 4h du matin. Je suis descendu en pyjama. C’était fou. Je vous passe les détails.

-J’adore les livres d’Agnès Abécassis.

-Un pigeon est rentré dans mon salon par la fenêtre, et du coup je suis parti de chez moi avec les enfants en pleurant.

-La cousine germaine de ma mère est anglaise et il s’agit de JK Rowling !! (En vrai, elle s’appelle Cathy et tout le monde s’en fou…)

-J’ai vu la reine d’Angleterre à Paris quand j’étais petite (si si c’est vrai…)

-J’aime les sushis et mon alcool préféré est le Baileys

-Ma jeunesse à moi c’était Craig David, Usher, les Destinys Child, Brandy et Monica, Puff Daddy… Aujourd’hui j’écoute les Titounis en boucle toute la journée.

-Mes séries préferées sont Grimm, Flash, Once upon a time et GAME OF THRONESSSS !

-Mon mari ressemble à Jon Snow et moi à Bar Refaeli (euh…vrai ?)

 

Les questions qu’on m’a posées :

  • Si tu étais un personnage de série/livre/film, qui serais tu et pourquoi ?

Lara Croft du jeu vidéo (et film) Tomb raider, pour son coté aventurière qui n’a peur de rien.

  • Hiver ou été ? 

Été en hiver, et hiver en été!

  • Quel est ton plus gros défaut ?

Aucun ! Bon on va dire tête en l’air.

  • Piercings/Tatouages ? 

Juste les oreilles.

  • As-tu des animaux ?

J’ai peur de tous les animaux, oiseaux y compris. Mais je les aime beaucoup (de loin).

  • A quelle époque aurais tu voulu vivre, si tu avais pu choisir et pourquoi? 

J’ai grandis dans les années 80, donc la meilleure époque de tous les temps. Sinon les années 70, ça devait être fun !

  • Quels sont tes Youtubeurs(euses)/Blogueurs(euses) préférés ?

J’aime beaucoup Rebecca de Journal d’une Maman, Melle Papotte qui est adorable, Jo Aile qui est marrante, je regarde aussi Mava chou et sa famille. J’aime bien les vidéos ASMR avant de dormir. Bon et sinon les Titounis…

  • As-tu des habitudes un peu bizarres ?

Non pas spécialement.

  • Petite qu’est ce qui te faisait peur et est-ce toujours le cas ?

Les clowns et c’est toujours le cas…

  • Quelle est ta couleur de rouge à lèvres favorite, sur toi ou les autres ?

Sur moi le nude, le rose dans toutes ses déclinaisons, et certains prunes. Et sur les autres le rouge.

  • Si tu pouvais aller vivre sur une autre planète, le ferais tu et pourquoi ?

Je vis déjà sur une autre planète…

 

Je nomine tout le monde, même ma mère!

Allez, @bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

Un vernis adorable!

painting-fingernails-635261_960_720

Hello !

J’avais envie de partager avec vous l’une de mes passions : La chasse à courre.

Non. Bien sûr que non.

J’avais envie de partager avec vous l’une de mes passions : le vernis à ongles.

Comme vous le savez sûrement (ou pas d’ailleurs), j’adore la marque de vernis ESSIE. Il fut un temps où j’achetais avec frénésie toutes sortes de couleurs de la marque : du rouge framboise, du rose Barbie, du bleu canard, du vert bouteille…

Mais, au vue de la conjoncture actuelle, ESSIE est devenue Essence dans mes tiroirs.

Une marque de supermarché ? Que se passe-t-il ?

Mais quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que, finalement, ces deux marques de vernis, n’étaient pas si loin niveau tenu, couleurs et qualité.

Qu’on se le dise, un chat est un chat, et par conséquent, un vernis rouge framboise est un vernis rouge framboise.

Tout est une question de business…

Bref… Essence est, pour moi, une marque adorable !

Je m’explique.

Quand tu es une jeune fille en fleure de 15 ans, qui adooore te vernir les ongles pour faire comme tes copines, et qui dépends de tes parents financièrement (on respecte ses parents attention si tu leur fais une crise pour un vernis !!!), Essence est une marque totalement adaptée !

Lorsque tu as une vingtaine d’années, jeune étudiante aux finances limitées, Essence est une très bonne alternative à toutes ces marques de luxe aux prix exorbitants que l’on retrouve dans nos boutiques préférées. Surtout lorsque l’on change de vernis tous les 2 jours…

Si tu as la trentaine, des enfants, pas le temps de te mettre du vernis, des cernes comme animal de compagnie, des dépenses pour les choses importantes de la vie… Tu ne peux pas te permettre de t’acheter la collection d’été d’OPI ou le Dior édition limitée. Non, non. Et donc, Essence est aussi, une très bonne alternative (en plus on peut partager avec Petite Fée ta fille de 5 ans qui est fan de maquillage).

Pour les dames de 40 ans et plus, l’idée est la même, s’acheter quelques vernis de la marque permet de changer souvent de couleurs, sans se ruiner. (Mère a quelques vernis Essence et elle en est très contente).

Bon, mon avis se porte essentiellement sur les vernis (pour le reste de la gamme je n’ai testé que le blush qui est mignon).

Et il faut être honnête, celle qui me dit que son vernis tient deux semaine (peu importe la marque, OPI, Dior, Essie, Babouche, Dora… ) c’est qu’elle ne fait pas beaucoup la vaisselle la petite coquine!! Aucun vernis digne de ce nom ne tient deux semaines… Tout est une question de business… encore une fois…

Et tout ça pour dire quoi ? Et ben rien, voilà, je me suis fait les ongles ce matin et du coup j’ai pensé qu’Essence est une marque ADORABLE ! Car elle permet aux jeunes comme aux moins jeunes de se faire plaisir.

Et vous, quelle marque de vernis préférez-vous?

@bientôt!