J’interviewe un Influencer

influencer 2

Depuis que je passe du temps sur Instagram, j’ai appris quelques petites choses intéressantes.

J’ai appris qu’on avait une bio, que c’était mieux d’avoir un feed harmonieux avec un seul et même filtre, qu’il y avait des jours et même des heures pour poster, qu’on pouvait follow mais aussi unfollow… et qu’on se faisait influencer par des  »influencers ».

Du coup, j’ai eu envie d’approfondir ce dernier point.

Bon, pas la peine que je vous fasse un copier-coller de Wikipédia de la définition d’un influencer hein ?

Déjà parce que vous pouvez le faire seul, et qu’en plus, c’est très mauvais pour le référencement le copier-coller.

Mais en résumé, un influencer est un garçon ou une fille plutôt photographiable, qui a une vie photographiable, charismatique de préférence, et qui a des milliers de gens qui le suivent sur les réseaux sociaux.

L’influencer décide que les fleurs, c’est la vie ? Instagram reprend en masse la photographie florale.

L’Influencer décide que manger des radis c’est super sympa ? Tout le monde va se mettre à manger des radis.

L’influencer photographie son pain avec un tutu et le filtre Mayfair ? Allezzzz tous à la boulangerie !

Bon, en gros, c’est quelqu’un qui a de l’influence.

Mais est-ce réellement le cas ? Comment les influencers se voient-ils ? Ont-ils conscience de leur influence sur les autres ? Qu’est-ce qu’un influencer ?

Pour illustrer mes propos, j’ai décidé d’interviewer un influencer, un Instagramer, un vrai.

Un jeune homme qui a su capter mon attention sur Instagram grâce à son compte (des photos de qualité, un contenu interessant) mais aussi grâce à son accessibilité, et sa sensibilité.

Je vous présente donc Makssime, à travers une interview pleine de sincérité.

Makssime: Influencer sur Instagram

makssime influencer

-Makssime, qui es-tu?

Qui je suis ? 

Une personne tout à fait banale qui a toujours voulu faire des actions pour le bien des personnes. Étrange? 

En réalité je suis une personne très sensible, qui avait, lors de mon adolescence énormément de choses à dire, énormément de choses à évacuer, j’ai donc écris des musiques, par la suite j’ai composé mes musiques et enregistré, j’ai donc créé ma page Facebook (L’Max) et publié mes musiques dessus, on était plus de 30milles, en suite je me suis orienté vers des textes audio, toujours dans le besoin d’aider les personnes à ce sentir mieux à travers mes écris, j’ai parlé de maladie, harcèlement, homosexualité, amour… une page à plus de 12milles personnes (Escape), j’ai voulu l’amplifier en participant à l’émission tellement vrai, qui au final était tellement faux, mauvaise expérience qui m’a peu apporté, j’ai tout arrêté pour ensuite créer mon compte Instagram dans le but de publier mes petits moments de vie, jusqu’au jour, ou une influenceuse (Julinfinity) m’a énormément inspiré, j’ai donc travaillé dur pour augmenter mes abonnés et espérer avoir ou du moins retrouver ma notoriété qui j’avoue me manquais.. Besoin de reconnaissance peut-être… 

 

-Peux-tu nous parler de ton rôle d’influencer?

Le rôle d’influencer pour moi n’est pas d’influencer les gens. D’ailleurs le terme ne me convient pas, et je ne saurais comment me définir. Mais mon rôle est de partager mon univers, des produits qui me plaisent et qui sont susceptible de plaire à ma communauté, de leur partager de nouvelles expériences, de les aider pour tels et tels soucis car oui je suis très orienté dans le domaine de la beauté et du lifestyle. 

Au début c’est vrai qu’on a tendance à accepter tout et n’importe quoi comme produit par excitation de nouveauté, puis avec le recul, le plus intéressant est de partager seulement ce qui nous plait et c’est ça notre force, on peut partager ce qui nous plait ! 

 

-Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans cette aventure?

 Il y a toujours un point de départ.

L’envie de me lancer dans cette aventure a été déclenchée par les autres bloggers que je suivais, et l’envie de vivre la même expérience.

Mais c’est surtout le besoin d’innovation et de prise de risque, le besoin de découvrir un nouveau monde, un monde complètement parallèle à celui dans lequel je vivais, qui m’ont poussé à me lancer.

Il y a aussi la joie de recevoir des cadeaux toutes les semaines dans ma boîte aux lettres, de découvrir et de faire découvrir mon univers et de m’en approprier un nouveau d’ailleurs.

 

-Quels sont tes projets pro?

Concernant mes projets pro, je suis actuellement en plein dans mes études, et j’aimerais effectivement me développer d’avantage et vivre de ma passion.

Malheureusement le temps ne me le permet pas, je compte donc privilégier mes études et ouvrir ma propre agence de communication, et en parallèle, continuer ce que je fais si le destin me le permet et je l’espère de tout cœur, aller encore plus loin ! 

 

Merci beaucoup Makssime pour ton interview, on te souhaite une belle réussite.

 

Et sur ce, je vous dis @bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “J’interviewe un Influencer

  1. ChatBanane dit :

    Hello,
    C’est vraiment un article hyper intéressant, merci pour ce partage. Je partage totalement l’avis de Makssime concernant le terme  » influencer » je n’aime pas du tout ce terme, peut-être que ça passe mieux en anglais quoique ^^
    Des bisous

  2. beautytchip dit :

    Super intéressant comme article merci beaucoup à vous deux ! En plus c’est original ça change c’est cool 🙂
    Bisous 😘 Wendy de bejoliepretty.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s